Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thau a promis de répondre à toutes les questions et de donner quelques explications dans les commentaires...

De manière à ce que tout le monde puisse profiter des explications de Thau (dans les commentaires), je les rajoute au post

Quand un agave fait sa fleur il meurt, en l’occurrence entouré d’une abondante descendance.

La tige est ligneuse et fibreuse (comme une sorte de balsa avec beaucoup de fibres) et a beaucoup d’usages (téquila, ficelle de sisal utilisée autrefois dans les lieuses, brosse à vaisselle écolo, fabrication de planches de surf, de didgeridoos, etc…).

Parmi ces utilisations, l’une peut intéresser plus particulièrement nos amateurs de lames: on peut en faire de très bons affûtoirs pour rasoirs. Il faut tailler en morceaux de la dimension qu’on veut, laisser sécher au mistral et au soleil pendant six mois (ou étuver à basse température), le volume réduit d’un tiers, aplanir à la dégauchisseuse ou à la ponceuse. La surface obtenue sera plane mais pas totalement lisse à cause des fibres. Il faut une pâte à affûter pas trop dure, genre pour les rasoirs.

J’ai appris ça lorsque j’habitais la côte varoise : je suis allé quelquefois récupérer des tiges pour les coiffeurs. En mobylette bleue, c’était pas évident...

Thau : histoire sans parole
Thau : histoire sans parole
Thau : histoire sans parole
Thau : histoire sans parole
Tag(s) : #You